European Society of Cardiology
Skip navigation links
Home
About the ESC
Membership
Communities
Congresses
Education
Guidelines & Surveys
Journals
Initiatives
Welcome to the European Society of Cardiology. Our mission: to reduce the burden of cardiovascular disease in Europe
 

Paris to host the annual congress of the European Society of Cardiology in 2011 

Paris accueille le congrès annuel de la Société Européenne de Cardiologie en 2011

Date: 30 Jun 2008
 

Embargo: 30 June 2008 at 00:30 hrs

  • 30.000 participants make it the largest medical event in the world related to heart disease
  • Cardiovascular disease is the main cause of death in Europe
  • Professionals seek ways to reduce the burden of CVD

Cardiovascular disease (CVD) kills over 4.3 million people annually in Europe. Recent studies have highlighted the mounting human and economic cost of heart disease, calculated to be 192 billion Euros per year1. CVD is the main cause of death in all European countries.

Experts from all over the world will gather for the Congress of the European Society of Cardiology (ESC) in late August 2011 at the convention centre in Paris Nord Villepinte, to share their knowledge, hear the latest in new treatments and stay abreast with developments in treatment, medical devices and imaging.

This appointment is particularly valued by Professor Michel Komajda from the Pitié Salpetrière Hospital in Paris, France, who is currently vice-president of the ESC, and will preside over the society in 2011. Professor Komajda says: “Although the location is idyllic and should undoubtedly be a great hit with our delegates, what remains paramount is that cardiologists convene from all over the world to exchange experiences. The globalisation of scientific and medical research is a positive evolution. An international forum like the ESC Congress allows cardiologists to learn about the latest developments which they can then apply back in their home countries to the benefit of their patients.”

The ESC Congress 2011 will bring over 600 hours of science and education delivered by 3,000 world renowned speakers, with nearly 10,000 abstracts submitted and an exhibition of 25,000 square meters, making it the prime meeting platform for the profession. The European Society of Cardiology expects around 30,000 participants to gather in Paris in 2011. Last year’s congress (2007) held in Vienna2 registered more than 23 thousand delegates, over 5,600 industry representatives, 564 journalists who attended 14 press conferences and over 700 spouses and accompanying persons. “The main focus of cardiologists is on science, education and research, but professional networking is also an important aspect of this event and delegates are sure to enjoy the variety and quality of entertainment Paris has to offer,” explains Prof Komajda.

Professor Pascal Gueret, newly appointed president of the French Society of Cardiology who will work together with the ESC to promote this event says: “This is a wonderful opportunity to highlight the contribution of French researchers to advances in all fields related to cardiology. We are very happy to welcome our colleagues from Europe and beyond. The ESC Congress is an opportunity for scientific exchange on a global scale. This will also be a great occasion to reach the French public and stress the importance of cardiovascular disease prevention. Health professionals have a major role to play in improving patients understanding of the importance of adopting balanced lifestyles and also in helping authorities enforce measures leading to healthy environments. During the ESC Congress, local events will take place aiming to reach out and create awareness among Parisians of the importance of leading healthy lives. Although the French have a reputation for eating well and authorities have taken steps in the right direction by imposing smoking bans for example, levels of obesity and physical inactivity are growing among some segments of the population. A big event like this may act as an eye-opener for the public at large”.

The City of Paris has been instrumental in enabling the Tourist & Congress Office to secure strategic congress applications such as the ESC’s. Last December Alan Howard, CEO of the ESC, Isabel Bardinet, ESC Congress Director, the Deputy Mayor of Health and all relevant city departments, signed an agreement confirming that Paris would commit to providing its highest support to the ESC Congress. The management of such a big event requires a city to adapt in terms of the accrued traffic, security demands, hotel capacity and other technical aspects as well as making the City as welcoming as possible to participants. Moreover the City of Paris intends to contribute to the effort of relaying information about heart disease prevention among its population by partnering ESC local events together with a network of associations and by communicating through their online and press media. The Trocadero and the Champs de Mars are being proposed as sites for the planned events focusing on cardiovascular disease prevention.

Professor Michel Bertrand, past president of the ESC 1991-1994, remembers: “The ESC held a meeting in Paris back in 1980. In those days the convention took place every 4 years and around 6 800 participants were involved, mostly European. This reunion has grown immensely in scope and importance since then, reflecting on both the growing burden of heart disease in the world and the effort on the part of health professionals and researchers to find ways to prevent and treat cardiovascular disease.”

---

VERSION FRANCAISE

Embargo: 30 Juin 2008 à 00:30 hrs

  • 30.000 participants prévus d’où le plus grand événement médical au monde en relation avec les maladies cardiovasculaires
  • Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès en Europe
  • Les professionnels de la santé recherchent à tout prix le moyen de réduire l’impact des maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires déciment plus de 4.3 millions de personnes chaque année en Europe. De récentes études ont mis en évidence l’augmentation du coût économique et humain des maladies cardiovasculaires, s'élevant à 192 milliards d'euros par an (1). Les maladies cardio-vasculaires sont la principale cause de décès dans tous les pays européens.

Des experts du monde entier sont attendus au moment du congrès de la Société Européenne de Cardiologie (ESC) fin août 2011 au centre des congrès de Paris Nord Villepinte, afin de partager leurs connaissances, d’avoir accès aux tous derniers traitements et de rester au courant de leur évolution, ainsi que des équipements médicaux et techniques d'imagerie.

Cette décision est particulièrement appréciée par le Professeur Michel Komajda de l'Hôpital Pitié Salpetrière à Paris, qui est actuellement vice-président de l’ESC, et dirigera la société en 2011. Le professeur Komajda se prononce: "Bien que l'endroit soit idyllique et connaîtra sans aucun doute un grand succès auprès de nos participants, ce qui reste primordial, c'est que cette réunion permette aux plus grands spécialistes de la cardiologie d’avoir la possibilité d'échanger leurs propres expériences durant ces quelques jours. La mondialisation de la recherche scientifique et médicale est une évolution positive en ce qui nous concerne. Un forum international comme le congrès de l’ESC leur permet de se tenir au courant des derniers développements qu’ils peuvent ensuite appliquer dans leur pays d'origine au profit de leurs patients."

Le congrès 2011 de l'ESC représente à lui seul plus de 600 heures de science et de formation continue présentées par 3.000 intervenants de renommée mondiale, avec près de 10.000 essais scientifiques soumis et une exposition de 25.000 mètres carrés, ce qui en fait la principale plate-forme d’échanges au sein de la profession. La Société Européenne de Cardiologie s’attend à recevoir environ 30.000 participants à Paris en 2011. L'an dernier en 2007, le congrès qui s'est tenu à Vienne (2) a enregistré plus de 23.000 participants, plus de 5.600 représentants de l'industrie, 564 journalistes qui ont assisté à 14 conférences de presse et 700 accompagnants. "Les objectifs premiers sont la science, la formation continue et la recherche, mais l’accès à un réseau professionnel est également un aspect important de cet événement. De plus, les congressistes ne manqueront pas de profiter de la variété et de la qualité des divertissements que Paris est en mesure d’offrir à ses visiteurs», continue le professeur Komajda.

Professeur Pascal Guéret, nouvellement nommé président de la Société Française de Cardiologie qui travaillera de concert avec l’ESC pour promouvoir cet événement dit: "Ceci est une merveilleuse occasion de mettre en lumière la contribution des chercheurs français qui sont à l’avant-garde dans tous les domaines liés à la cardiologie. Nous sommes très heureux d'accueillir nos collègues d'Europe et au-delà. Le Congrès de l’ESC est une occasion unique de promouvoir les échanges scientifiques à l'échelle mondiale. Ce sera également une opportunité idéale de sensibiliser le public français et de souligner l'importance de la prévention des maladies cardiovasculaires. Les professionnels de la santé ont un rôle majeur à jouer auprès de leurs patients pour améliorer la prise de conscience concernant l’urgence d'adopter un mode de vie équilibré. Leur rôle est aussi d’aider les autorités à faire appliquer des mesures conduisant à un environnement sain. Durant le congrès de l’ESC, les événements parallèles qui auront lieu à l’échelle locale auront pour but de cibler et sensibiliser les Parisiens à l'importance d’une vie saine. Bien que les Français aient une bonne hygiène alimentaire et que les autorités aient su prendre des mesures à bon escient qui vont dans la bonne direction en imposant par exemple l’interdiction de fumer dans les lieux publics, le taux d’obésité et l'inactivité physique sont néanmoins de plus en plus présents dans certains segments de la population. Un grand événement de ce genre pourra avoir un effet déclencheur auprès du grand public ".

La Ville de Paris a également joué un rôle important en permettant à l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris de soutenir les candidatures à caractère stratégique pour la ville comme celle de l’ESC. En décembre dernier Alan Howard, directeur général de l’ESC, Isabel Bardinet, Directrice de la Division Congrès de l’ESC, le maire adjoint à la Santé et tous les services de la ville, ont signé un accord confirmant que Paris s'engagerait à fournir son plus haut soutien au congrès de l’ESC. La gestion d'un événement d’une telle ampleur exige d’une ville un certain nombre de mesures lui permettant de s’adapter au mieux, comme par exemple, une gestion accrue du trafic occasionné, des exigences spécifiques au niveau de la sécurité, une capacité hôtelière digne de ce nom, ainsi que bien d’autres aspects techniques, sans compter un accueil irréprochable envers les futurs congressistes. En outre, la Ville de Paris compte apporter sa contribution à la diffusion de messages de prévention concernant les maladies cardiovasculaires auprès de sa population en s'associant aux événements qui seront organisés à l’échelle locale par l’ESC. Elle a confirmé par exemple qu’elle ferait appel à son réseau d'associations et mettra à disposition ses outils de communication en ligne, supports medias et presse. Le Trocadéro et le Champ de Mars sont proposés comme des sites potentiels pour accueillir les manifestations destiné au grand public. Celles-ci auront pour but de mettre l'accent sur la prévention des maladies cardiovasculaires.

Professeur Michel Bertrand, ancien président de l’ESC entre 1991 et 1994, se souvient: « Le congrès de l'ESC a, en fait, déjà eu lieu à Paris en 1980. A cette époque, le congrès de l'ESC n’avait lieu que tous les 4 ans et près de 6.800 participants y ont participé, pour la plupart européens. Depuis, ce congrès a connu une croissance exponentielle, ce qui reflète à la fois la montée en puissance des maladies cardiovasculaires dans le monde et l’implication de la part des professionnels de la santé et des chercheurs pour mettre en oeuvre des moyens de prévention et de traitement de ces maladies ».

Authors:

Authors:

Press Contact:
Jacqueline Partarrieu
jpartarrieu@escardio.org
+33 9294 8627

ESC Congress Division:
Isabel Bardinet
ibardinet@escardio.org
+33 9294 7607

--

Contact presse:
Jacqueline Partarrieu
jpartarrieu@escardio.org
+33 92 94 86 27

Contact Division Congrès de l’ESC:
Isabel Bardinet
ibardinet@escardio.org
+33 92 94 76 07


References 1 New European CVD statistics 2008

2 The ESC Congress will take place in Munich this year, Barcelona in 2009 and Stockholm in 2010.


--

(1) Nouveaux statistiques 2008 sur les maladies cardiovasculaires

(2) Le congrès ESC aura lieu à Munich cette année, Barcelone en 2009 et Stockholm en 2010.


 
Press registration
2014
EuroPRevent
  8-10 May, Amsterdam
Heart Failure
  17-20 May, Athens
EuroPCR
  20-23 May, Paris
Cardiostim-EHRA 
  Europace
  18-21 June, Nice
Frontiers in 
  CardioVascular Biology

  4-6 July, Barcelona
ESC Congress
  30 Aug-3 Sep, Barcelona
Acute Cardiovascular Care
  18-20 Oct, Geneva
EuroEcho-Imaging
  3-6 Dec, Vienna

Receive My ESC News